samedi 3 juin 2017

Comment se mettre à dos le chef du restaurant

Un article paru dans la version hollandaise du Munchies nous révèle ce qui irrite particulièrement les chefs de la part de la clientèle. Bien que le client soit roi, certaines règles de base facilitent leur travail et rend l'expérience gastronomique plus agréable, autant pour le client que le chef en cuisine.

Évitez d'informer le chef de vos allergies à la toute fin de la préparation. Permettez lui d'adapter le plat avant qu'il ne soit prêt à servir, laissez lui du temps de s'ajuster.

 Un chef n'aime pas qu'on lui mente. Évitez de fausses allergies et optez pour la franchise. Vous n'aimez pas tel aliment? Dites le simplement.

Évitez de composez vous même votre plat. Les éléments sont conçus pour créer une dynamique qui leur est propre

Évitez de manger complètement un plat avant de demander un autre qui vous sera servi gratuitement. Évitez de commenter négativement votre plat sur une plateforme avant d'en avoir informé le chef. Simple question de courtoisie.

Gardez en tête que le chef n'a pas le contrôle sur tout. Un plat qui arrive froid s'explique souvent par le fait que l'assiette fut récupérée par le serveur bien après que le plat soit prêt.

Et finalement, évitez de vous rendre 5 minutes avant que la cuisine ferme. Simple question de courtoisie.

Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.



Photo © Raysonho

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire